La Balance Et Le Chiffre Qu’Elle Indique

On va se le dire : il y en a qui ne jurent que par la balance et le chiffre qu’elle indique. Ça en devient parfois maladif! Ça peut même aller jusqu’au point où on se lève, on se pèse, on mange, on se pèse (tsé parce que c’est vraiment important de savoir combien de poids on a prit en mangeant notre salade de poulet…).

Depuis que j’ai commencé en entraînement, c’est un phénomène que j’ai fréquemment observé, surtout avec mes clientes. Et pour être franche, moi-même je faisais partie de ceux qui pensaient qu’au poids sur la balance.

Pourtant, la pesée est loin d’être nécessaire dans un processus de perte de gras et de mise en forme. Effectivement, c’est une mesure sur laquelle on peut se baser pour comparer notre évolution, mais on ne peut pas dire qu’elle donne des informations réellement importantes! Par exemple, la balance (pour la plupart) ne vous dira pas votre masse musculaire par rapport à votre masse graisseuse, qui est en fait l’information très pertinente à savoir!

Un jour je me suis fait dire de ne plus me peser. Je me suis dit « Je ne peux pas pas me peser! ». Je l’avoue, j’ai eu un petit stress. Finalement, je me suis rendu compte qu’il pouvait y avoir bien des côtés positifs, alors je l’ai fait et le jour où j’ai réussi a été un jour très libérateur! 

Tout ça pour dire que la balance n’est pas si juste que l’on veut le croire. Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent influencer votre poids, dont l’hydratation, la constipation, la masse musculaire ou même l’inflammation. À force de toujours vouloir se peser et y accorder une grande importance (voir une obsession), vous risquez de vous ajouter un stress et seulement vous tirez dans le pied. 

Concentrez-vous plus sur des données comme votre pourcentage de gras (encore une fois ne pas le prendre trop souvent) ou même seulement comment vous vous sentez dans vos vêtements. Même si ça peut être difficile, mettez de coté ce vieil ami et misez sur l’atteinte de vos objectifs par un équilibre de vie et un bien-être! 

Coach Éli

e poids on a prit en mangeant notre salade de poulet…).

Depuis que j’ai commencé en entraînement, c’est un phénomène que j’ai fréquemment observé, surtout avec mes clientes. Et pour être franche, moi-même je faisais partie de ceux qui pensaient qu’au poids sur la balance.

Pourtant, la pesée est loin d’être nécessaire dans un processus de perte de gras et de mise en forme. Effectivement, c’est une mesure sur laquelle on peut se baser pour comparer notre évolution, mais on ne peut pas dire qu’elle donne des informations réellement importantes! Par exemple, la balance (pour la plupart) ne vous dira pas votre masse musculaire par rapport à votre masse graisseuse, qui est en fait l’information très pertinente à savoir!

Un jour je me suis fait dire de ne plus me peser. Je me suis dit « Je ne peux pas pas me peser! ». Je l’avoue, j’ai eu un petit stress. Finalement, je me suis rendu compte qu’il pouvait y avoir bien des côtés positifs, alors je l’ai fait et le jour où j’ai réussi a été un jour très libérateur! 

Tout ça pour dire que la balance n’est pas si juste que l’on veut le croire. Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent influencer votre poids, dont l’hydratation, la constipation, la masse musculaire ou même l’inflammation. À force de toujours vouloir se peser et y accorder une grande importance (voir une obsession), vous risquez de vous ajouter un stress et seulement vous tirez dans le pied. 

Concentrez-vous plus sur des données comme votre pourcentage de gras (encore une fois ne pas le prendre trop souvent) ou même seulement comment vous vous sentez dans vos vêtements. Même si ça peut être difficile, mettez de coté ce vieil ami et misez sur l’atteinte de vos objectifs par un équilibre de vie et un bien-être! 

Coach Éli

Partagez :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Laissez un commentaire